Est-ce que je subis du harcèlement sexuel? Imprimer

 

Si vous répondez oui à une de ces questions, il s’agit de harcèlement sexuel. A vous de savoir si ces attitudes vous perturbent suffisamment pour les dénoncer.
1.

Mon responsable m’invite régulièrement à aller boire un verre après le travail alors que j’ai toujours refusé

Voir la réponseVotre refus exprime que vous n’avez pas envie d’aller boire un verre avec votre responsable. Le fait qu’il insiste indique qu’il ne veut pas entendre votre refus et, par conséquent, vous place dans une position inconfortable car vous lui êtes subordonnée. Vous craignez que votre refus systématique entraîne des conséquences sur le travail. Il s’agit de harcèlement sexuel.
2.

Mon supérieur, que j’apprécie, m’appelle par des petits noms comme : mon chou, ma chérie, ma biche

Voir la réponseEn principe, sur le lieu de travail, on appelle les gens par leur nom ou leur prénom. Si vous n’appréciez pas ces petits noms, il s’agit de harcèlement sexuel.
3.

Un calendrier de rugbymen nus est affiché dans mon service

Voir la réponseCertaines personnes peuvent être dérangées par ce genre de calendrier, d’autres pas. Dans la mesure où une seule personne dans un service ressent un malaise, il s’agit de harcèlement sexuel.
4.

Le jour de la St Valentin, ma cheffe m'appelle dans son bureau pour me montrer les sous-vêtements sexy qu'elle avait achetés pour séduire son mari en me demandant ce que j'en pensais

Voir la réponseCe type de comportement de la part d'une supérieure doit être banni. Il s’agit de harcèlement sexuel.
5.

Lorsque je me rends à la cafétéria, j’ai le sentiment d’être nue, tant les regards de mes collègues sur ma personne sont insistants

Voir la réponseSi ces regards vous déstabilisent, il s’agit de harcèlement sexuel.
6.

Lorsque j’arrive à la pause, j’entends des blagues grossières sur les femmes en général

Voir la réponseLes paroles grossières constituent une infraction à la loi. Il s’agit de harcèlement sexuel.

Voir article 198 du code pénal

7.

Mes collègues, avec qui je partage le bureau, ont affiché contre le mur un calendrier de femmes nues

Voir la réponseSi le calendrier vous importune ou met mal à l’aise quelques collègues, il s’agit de harcèlement sexuel.
8.

Mon collègue a essayé de mettre la main sur mes seins. Je l’ai remis à sa place. Depuis, à plusieurs reprises, il a réussi à entrer dans certains de mes fichiers informatiques et à les altérer pour me causer des préjudices

Voir la réponseParce que vous avez réussi à faire cesser le harcèlement sexuel, l’auteur, par vengeance, vous a poursuivie avec du harcèlement psychologique.
9.

Lors d’un apéritif du service, j’ai laissé tomber une petite saucisse et mon chef a dit à mes collègues, qui sont tous des hommes : « elle préfère les grosses »

Voir la réponseOn n’attend pas d’un chef ce genre de remarques à sa subordonnée. Sous le couvert d’une plaisanterie, il s’agit de harcèlement sexuel.
10.

Mon responsable me fait des confidences sur ses préférences sexuelles

Voir la réponseOn attend d’un responsable une conduite professionnelle. Il s’agit de harcèlement sexuel.
11.

Le mari de mon employeuse se balade nu dans l’appartement pendant que je fais le ménage

Voir la réponseIl n’y a aucune raison de se promener nu devant le personnel. Il s’agit de harcèlement sexuel.
12.

Mon employeur exige que je porte une mini-jupe, alors que je travaille dans un café

Voir la réponseAucun règlement ou aucune convention collective de travail ne peut imposer le port de la mini-jupe pour le travail. Il s’agit de harcèlement sexuel.
13.

J’ai eu une relation amoureuse avec un collègue. Après notre rupture, il me fait des scènes de jalousie au travail

Voir la réponseUne relation amoureuse ne donne aucun droit à quiconque sur une autre personne, d’autant plus si la relation est rompue. Il s’agit de harcèlement sexuel.
14.

J’ai refusé à plusieurs reprises l’invitation de mon responsable, depuis il ne me donne plus de travail et me parle sur un ton agressif

Voir la réponseSuite à vos refus, votre responsable vous harcèle psychologiquement. S’il n’avait pas eu de mauvaises intentions, il aurait accepté votre réponse, vous aurait laissée tranquille et aurait maintenu des rapports professionnels normaux. Il s’agit de harcèlement sexuel suivi de harcèlement psychologique.
15.

Mon responsable se place régulièrement dans mon dos et je sens sa respiration dans mon cou

Voir la réponseIl y a un espace vital à respecter autour de chaque personne et votre chef doit respecter cette distance. Il s’agit de harcèlement sexuel.
16.

Des collègues, qui se moquent souvent de ma démarche, m’ont demandé si j’avais un godmiché dans mon slip

Voir la réponseSi cette remarque vous a mise mal à l’aise, il s’agit de harcèlement sexuel.
17.

Chaque fois que je discute avec des collègues hommes, mon chef me fait une crise de jalousie

Voir la réponseVous avez la liberté de discuter avec qui vous souhaitez et votre chef ne peut pas vous en tenir rigueur. Il s’agit de harcèlement sexuel.
18.

J’ai reçu de la part de mon responsable direct une montre de luxe pour mon anniversaire, alors que nous n’avons pas de liens d’amitié particuliers

Voir la réponseEn principe on reçoit une montre de luxe d’une personne qui nous est chère. Si ce n’est pas le cas, méfiez-vous, c’est un cadeau empoisonné pour vous piéger. Il s’agit de harcèlement sexuel.
19.

Quand je passe devant la photocopieuse, mes collègues m’envoient une tape sur les fesses quand je porte des pantalons moulants

Voir la réponseLe fait de porter des pantalons moulants ne justifie pas les gestes déplacés. Si cette conduite vous importune, il s’agit de harcèlement sexuel.
20.

J’ai entretenu un rapport sexuel avec mon chef, alors que je n’en avais pas vraiment envie, de peur de perdre mon travail

Voir la réponseAucune personne ne doit se sentir obligée d’entretenir des rapports sexuels avec une personne, si elle n’en a pas envie, d’autant plus s’il y a un lien de dépendance. Il s’agit de harcèlement sexuel.