Est-ce du harcèlement sexuel que je subis ? Imprimer

Je suis mal à l’aise : oui non

Si vous répondez oui à une de ces questions, vous êtes confrontée à du harcèlement sexuel. A vous de savoir si ces attitudes vous perturbent suffisamment pour les dénoncer.
1.

Le jour où j’étais malade, mon responsable de formation a insisté pour me ramener chez moi avec sa voiture.

Voir la réponseIl n’y a rien d’anormal de se faire raccompagner par son responsable, surtout quand on est malade. Par contre, votre responsable doit respecter vos limites si vous ne souhaitez pas qu’il vous ramène. Il pourrait s’agir de harcèlement sexuel.
2.

Je reçois régulièrement par mail des plaisanteries sur les femmes de la part de mes collègues.
Voir la réponseParfois certaines plaisanteries peuvent être drôles. Quand elles sont régulières, cela devient du sexisme de la part de vos collègues. Il s’agit de harcèlement sexuel. Suivre le lien pour voir le message du Conseil fédéral concernant la Loi sur l'égalité /P 57

3.

Mon professeur d’allemand m’a complimenté sur mon maquillage et m’a demandé où je l’avais acheté car il voulait offrir le même à sa femme.

Voir la réponseCes commentaires ont généralement lieu entre copines et sont déplacés de la part d’un professeur à son élève. Il s’agit de harcèlement sexuel.
4.

Quand je mets une jupe et des chaussures à talons pour aller aux cours, certains apprentis me regardent comme une « pute ».

Voir la réponseIl n’y a aucun règlement qui interdit aux apprenties de porter une jupe et des chaussures à talons. Il s’agit d’une enfreinte à la liberté qui constitue du harcèlement sexuel.
5.

Un apprenti m’a peloté les seins pendant la pause de midi.

Voir la réponseLes attouchements d’ordre sexuel constituent une infraction à la loi. Il s’agit de harcèlement sexuel.
Suivre le lien pour voir l'article 198 - Code pénal Suisse

6.

Je suis la seule apprentie mécanicienne dans la classe. J’ai reçu un petit billet où il était inscrit : Tu ferais mieux de te lancer dans la coiffure ».

Voir la réponseCe commentaire est un comportement discriminatoire à l’égard des femmes. Selon l’art. 4 de la LEg, il constitue du harcèlement sexuel.

Suivre le lien pour voir article 4 - Loi fédérale sur l'égalité

7.

Mon employeur me dit qu’avec des jolies jambes comme j’ai, je pourrais venir travailler en jupe.

Voir la réponseCe commentaire est un comportement discriminatoire à l’égard des femmes. Selon l’art. 4 de la LEg, il constitue du harcèlement sexuel.
Suivre le lien pour voir l'article 4 - Loi fédérale sur l'égalité

8.

Mon responsable, qui fait souvent des plaisanteries à connotation sexuelle, m’a demandé si je voulais sortir avec lui. Il a le double de mon âge.

Voir la réponseSi vous n’avez pas atteint la majorité sexuelle (16 ans), votre responsable commet une infraction aux yeux de la loi, il ne peut entretenir des rapports sexuels avec vous. Quoi qu’il en soit indépendamment de votre âge, on attend d’un responsable, dont vous êtes dépendante, qu’il garde des rapports professionnels avec les personnes en formation. Il s’agit de harcèlement sexuel.
9.

Mon employeur laisse systématiquement la porte des toilettes ouvertes quand il va uriner et depuis ma place de travail, sans faire un effort particulier, je le vois.

Voir la réponseQue votre employeur laisse une fois la porte ouverte, on peut penser à un oubli, par contre quand la situation se reproduit systématiquement, votre employeur a une conduite pour le moins irrespectueuse à votre égard. Il pourrait s’agir de harcèlement sexuel.
10.

Mon responsable de formation me tend tous les matins la joue pour que je lui fasse la bise.

Voir la réponseVotre responsable a peut-être envie de recevoir une bise mais vous avez le droit de refuser. Aucun règlement n’oblige ce rituel. On attend d’un responsable de formation qu’il garde une attitude professionnelle. Il pourrait s’agir de harcèlement sexuel.
11.

Le mari de mon employeuse se balade nu dans l’appartement pendant que je fais le ménage

Voir la réponseIl n’y a aucune raison de se promener nu devant le personnel. Il s’agit de harcèlement sexuel.